Santé

Sourcils tombants : comment y remédier sans chirurgie ?

La beauté des sourcils donne de la profondeur à notre regard. Quand le regard est bien ouvert, le visage est lumineux, jeune et reposé. Cependant, avec l’âge et à cause de différents facteurs comme la fatigue, le manque de sommeil, le stress… les sourcils ont tendance à tomber. Les sourcils tombants entraineront l’abaissement de la paupière, ce qui donnera au visage un air triste, en colère, fatigué et plus vieux. Pour remédier cela, le lift sourcil présente comme une solution adaptée sans passer par la chirurgie (opération connue sous le nom de blépharoplastie).

Pourquoi les sourcils tombent-ils ?

Les principales causes des sourcils tombants sont la génétique, l’âge et la mauvaise hygiène de vie et le mauvais choix de matériels et techniques pour son épilation.

Oui, il est tout à fait possible d’avoir les sourcils qui tombent en étant jeune. Dans ce cas, la génétique joue un grand rôle. Il y a des personnes ayant une hypertonicité de certains muscles orbitaires, d’où un sourcil constitutionnellement bas. Et cela va de génération en génération.

Avec le temps, les sourcils sont modifiés à cause du vieillissement des muscles et de la peau. On observe ainsi un relâchement cutané et un affaissement de la queue du sourcil. Le relâchement de la peau du front entraîne aussi l’abaissement des sourcils par l’effet abaissant du muscle autour de l’œil. A part cela, il ne faut pas non plus négliger la perte du coussinet graisseux. Dans ce cas, le relâchement cutané est très accentué, il en est de même pour l’abaissement du sourcil.

Comment traiter les sourcils tombants ?

De nos jours, il est désormais possible de lifter et rehausser les sourcils sans chirurgie. Parmi les techniques les plus efficaces figurent l’utilisation des crèmes lifting, le lipofilling, l’injection de botox, l’utilisation des fils tenseurs…

1. Les produits cosmétiques lifting

Pour lutter contre les cils tombants, il est possible d’utiliser les crèmes lifting des paupières. Elles sont reconnues pour leur efficacité. Elles raffermissent la peau sur laquelle elles sont appliquées. Toutefois, elles n’arrivent pas à former du collagène assurant le soutien de la peau qui tombe au-dessus des yeux.

Il y a également le sérum contour yeux liftant. C’est un produit cosmétique de soins à base d’actifs tenseurs. Pour avoir un regard plus ouvert, il doit être appliqué autour des yeux, matin et soir. Pour des résultats significatifs, il est conseillé de choisir les formules haute tolérance. L’application doit également se faire continuellement et sur une longue période. Appliquer ce sérum tous les jours favorise la tonicité des tissus et surtout la microcirculation sanguine.

Avant d’acheter un produit cosmétique lifting, il est toujours conseillé de consulter un spécialiste qui pourra vous orienter sur le produit adapté à votre peau et à votre cas.

2. Le lipofillling ou l’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est un composant qui est naturellement présent dans notre corps. Il assure la fonction d’hydratation de tous les tissus qui composent notre organisme.

Pour le traitement des sourcils tombants, le praticien effectue une injection d’acide hyaluronique sur deux niveaux : sur l’arcade sourcilière et sur la zone temporale.

Sur l’arcade sourcilière, il s’agit d’une injection profonde, au contact osseux. Il agit sur le coussinet adipeux qui a tendance à fondre avec l’âge. Quant à l’injection sur la zone temporale, elle vise à remonter et soutenir la queue du sourcil, ce qui va tracter la peau sur cette zone. Pour un résultat discret, le praticien fera des injections progressives de petites doses. Le lipofilling a un effet immédiat et durable. Cependant, l’injection d’acide hyaluronique au niveau des sourcils doit être renouvelée tous les 12 à 18 mois.

Même si cette méthode est un peu complexe et plus couteuse, elle présente de nombreux avantages. Elle est sûre, confortable et non douloureuse car l’acide contient un anesthésiant intégré. A part cela, il rajeunit et améliore l’élasticité de la peau avoisinant la zone sourcilière et celle du front.

3. Le botox ou toxine botulique

Pour remédier le problème de sourcil tombant, l’injection de la toxine botulique ou botox est une autre solution sans chirurgie. L’injection se fera au niveau du bas des sourcils pour contrer l’effet abaisseur des quatre muscles qui s’y situent. L’injection peut également se faire au niveau de la queue du sourcil pour pouvoir ouvrir le regard et pour avoir l’effet lifting et dans certains muscles du front. Dans ce cas, à part les sourcils tombants, d’autres lignes disgracieuses seront également traitées en même temps.

Le traitement par injection de botox est très efficace et très prisé dans la correction des signes lié au vieillissement. Il est simple à réaliser et est sans risque, d’où son succès en termes de traitement sans chirurgie.

Comme tout autre procédé, il est toujours conseillé de réaliser une consultation esthétique avant sa pratique. Un examen approfondi sera effectué pour connaître vos attentes et besoins.

D’une manière générale, après la première injection, une deuxième séance est proposée pour vérifier et rectifier ce qui a été fait pour que le résultat convienne à ce qui a été prévu.

En termes de durabilité et pour être efficace, trois séances sont nécessaires la première année puis, deux séances la deuxième année.

Il est important de savoir que l’injection de la toxine botulique est contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement. Elle ne convient pas non plus aux personnes souffrant d’une infection de la peau (bouton de fièvre) ou d’hypersensibilité au botox. Il ne faut pas non plus associer cette injection avec d’autres traitements (peeling chimique ou resurfaçage au laser) en même temps.

4. Rehausser les sourcils avec des fils tenseurs

L’utilisation des fils tenseurs est une autre alternative pour remonter les sourcils tombants. C’est une intervention facile à réaliser qui consiste à mettre en place deux fils tenseurs par côté pour rehausser la queue du sourcil. Ces fils assurent la réalisation d’un lifting au niveau temporal. Il est nécessaire de faire savoir qu’on parle de lifting temporal quand il s’agit de remontée de la queue du sourcil et un lifting frontal lorsque c’est l’intégralité du sourcil qui est touchée.

Le rehaussement de sourcils avec des fils tenseurs se fait sous anesthésie locale. Généralement, le résultat est acceptable. Pour une esthétique et une efficacité assurée, cette pratique doit être renouvelée tous les 2 à 3 ans.

5. L’ultherapy

Pour remédier aux sourcils tombants, sans chirurgie, il est aussi possible d’opter pour l’ultherapy et lift du sourcil et des paupières. Pour ce faire, le praticien utilise des ultrasons très focalisés. Il pourra alors utiliser l’appareil spécial Ulthera. Pour cette pratique, le principe repose sur la réduction de la quantité de graisse sur et autour du sourcil tombant. A savoir que c’est à cause du poids de cet excès de graisse que le sourcil chute. Pour un bon résultat, une à deux séances suffisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.