acouphenes
Santé

Acouphènes : quelles solutions ?

Qu’ils se manifestent de manière occasionnelle ou permanente, les acouphènes peuvent devenir un obstacle dans la vie quotidienne. Souvent, on ressent des sifflements ou des bourdonnements dans les oreilles, bref, des sensations auditives inhabituelles. Dès que vous remarquez la présence de ces bruits, vous devez procéder à une vérification auprès d’un spécialiste. Il évalue l’intensité du trouble, puis propose un traitement adapté.

Toutefois, les acouphènes proviennent de plusieurs pathologies comme l’otite, l’otospongiose ou encore le diabète. Ils se forment également suite à une prise de certains médicaments sur le long terme. Dans ce cas, guérir la cause s’implique. Mais existe-t-il aussi des remèdes naturels pour soulager les acouphènes ?

Les traitements médicamenteux pour guérir l’acouphène

Les professionnels traitent toujours les acouphènes à la source. Ils réalisent pour cela quelques examens dans les oreilles, le nez ainsi que la bouche. Afin que le diagnostic s’effectue correctement, préférez confier votre santé à un ORL. Par son expérience et ses compétences, il va trouver les facteurs du trouble, puis déterminer le type d’acouphène qui vous touche.

Dès qu’il détecte la maladie, il recherche si elle provient par exemple d’une pathologie plus grave. Ainsi, la consultation d’un médecin devient indispensable puisque des fois, les bruits apparaissent comme les symptômes d’une autre affection.

  • Le docteur prescrit généralement des médicaments vasodilatateurs si l’acouphène s’avère encore récent. L’objectif consiste à l’atténuer pour qu’il n’engendre plus de gêne au quotidien. La substance contenue dans ce traitement dilate les vaisseaux sanguins de l’oreille, ensuite elle accroît l’afflux sanguin. Cela garantit par la suite une réparation à temps des cellules auditives.
  • En cas d’acouphène aigu, se tourner vers l’implantation d’un neurostimulateur s’impose. Comme l’indique son nom, ce dispositif fournit une stimulation électrique qui empêche l’hyperactivité du cortex auditif. Le traitement peut durer pendant une semaine avant que les bruits s’estompent. Étant une technique souple et indolore, la pose de cet appareil ne nécessite pas d’anesthésie. Peu importe l’âge du patient, elle n’engendre aucun effet secondaire.
  • Pour une perte d’audition importante, un ORL recommande aussi le port d’appareil. Il apaise et supprime la gêne causée par les bourdonnements. Que le modèle soit un générateur ou un amplificateur, il diminue le contraste qui se situe entre les sons ambiants ainsi que l’acouphène.

Certaines personnes se tournent également vers la prise de compléments alimentaires qui améliorent l’audition. Pour en savoir davantage sur ces suppléments, cliquez ici.

oseto acouphenes

Les remèdes naturels pour soigner l’acouphène

À part porter des appareils auditifs ou suivre des traitements coûteux, il existe quelques gestes à adopter au quotidien pour soulager les acouphènes :

  • Écoutez de la musique douce: vous n’allez pas vous y focaliser ou mettre à fond vos chansons préférées. Le but consiste juste à oublier les bruits qui vous dérangent. Pensez à enregistrer le son de la nature, des vagues ou des oiseaux par exemple. En même temps, essayez de réaliser des activités qui captent votre attention. Au fil du temps, les gênes engendrées par l’acouphène finiront par disparaître.
  • Stoppez les médicaments qui aggravent la situation : les médicaments qui contiennent de l’acide acétylsalicylique ou de la quinine favorisent la formation des bourdonnements dans les oreilles. Si vous en preniez, si possible, pensez donc à les arrêter et recherchez d’autres alternatives.

Lorsque vous remarquez une corrélation entre vos traitements et vos acouphènes, discutez-en avec votre docteur pour qu’il vous propose une solution moins dangereuse.

  • Consommez du romarin et de l’ail au quotidien : aucun aliment miracle ne vous promet de guérir complètement l’acouphène, mais certaines nourritures y jouent des rôles essentiels. Dans vos recettes, mettez de l’ail cru ainsi que du romarin. Grâce à leur action sur la circulation sanguine, ils améliorent l’audition. Puisque les acouphènes résultent parfois d’une pression artérielle trop élevée, faire baisser cette dernière s’implique également pour les atténuer.
  • Utilisez les huiles essentielles: depuis ces dernières années, les huiles essentielles deviennent des remèdes naturels efficaces. Elles soulagent et vous aident à mieux supporter les acouphènes.
  • Apprenez à vous relaxer avec la sophrologie. Vous allez vous détendre et vous débarrasser du stress accumulé au quotidien. Vous allez par la même occasion vous ressourcer, vous concentrer davantage sur vos objectifs. D’autant plus qu’elle existe désormais en 3 différents types : la respiration express, la sophro-sieste et la sophro-dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.