Implant fessier

De nos jours, avoir de belles fesses est devenue une véritable obsession pour la grande majorité des femmes. Elles toutes veulent avoir les fesses rebondies de Kim Kardashian. A l’image de l’augmentation mammaire, l’augmentation des fesses connaît un véritable boom. L’implant fessier est devenu une chirurgie esthétique très pratiquée dans le monde. Qu’est-ce qu’un implant fessier ? Comment se déroule une opération de pose d’implants fessiers ? Quels sont les avantages de cette médecine esthétique ? Quels sont les inconvénients de cette chirurgie ? Découvrez toutes les informations sur les implants fessiers dans cet article.

C’est quoi des implants fessiers ?

Les implants fessiers sont aussi connus sous le nom de prothèses des fesses. C’est une chirurgie esthétique qui était auparavant beaucoup pratiquée au Brésil. Désormais, les prothèses de fesses le sont autant en France qu’aux Etats-Unis. L’implant fessier se définit comme une intervention de chirurgie esthétique visant à une augmentation du volume des fesses. Ces implants fessiers peuvent être de diverses formes : rondes, ovales ou biconvexes. Les implants fessiers sont destinés aux personnes qui veulent avoir de belles fesses ou corriger leurs fesses plates. Cette opération est pratiquée par un chirurgien sous anesthésie locale dans une clinique. Dans le cadre d’implant fessier, la technique intra-musculaire est celle qui offre un résultat définitif, naturel et parfait.

Comment se déroule la pose d’implants fessiers ?

La chirurgie des fesses est pratiquée sous anesthésie générale par un chirurgien. Elle consiste à l’introduction d’implants remplis de gel de silicone comme dans le cas des implants mammaires. Contrairement au lipofilling des fesses qui consiste à une injection de graisse dans le fessier. C’est le chirurgien qui définit la taille et la forme des prothèses à poser. Le spécialiste de la chirurgie esthétique réalise une incision de 5 cm de longueur dans le pli des fesses. Ce qui permet de placer facilement les deux implants de chaque côté. Il faut noter que la cicatrice n’est pas du tout visible. Les implants fessiers peuvent être réalisés en association avec le lipofilling fessier.

Avant l’intervention

Avant toute pose des implants fessiers, il y a un certain nombre de mesures à prendre avant l’intervention. La consultation se déroule dans la clinique du chirurgien. En concertation avec la patiente, le chirurgien des fesses définit le volume à poser en fonction du muscle grand fessier. Le professionnel de la chirurgie esthétique va rechercher des contre-indications telles qu’une infection générale ou locale, une maladie cardiaque, le suivi d’un traitement anticoagulant…

La patiente pourra également poser toutes les questions au chirurgien sur cette chirurgie plastique. Après la remise par ce dernier d’une fiche de la société Française de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique et un consentement éclairé, elle aura un délai de  réflexion de 2 semaines pour prendre votre décision.

Pendant l’intervention

La pose de prothèses fessières est une intervention qui dure 2 heures. L’intervention se déroule sous anesthésie générale. Elle nécessite une hospitalisation de 48 heures en moyenne. La veille de l’opération, la patiente devra prendre une douche à la bétadine moussante le soir. Elle répétera cette opération le matin à la clique tout juste avant l’intervention.

Un pansement moulant est réalisé à la fin de l’intervention. La patiente va passer 2 heures en salle de réveil. Elle devra se mettre en position ventrale pendant 15 jours. Toute position assise ou couchée sur le dos sera scrupuleusement interdite.

La prise d’antalgiques et d’anti-inflammatoires non-stéroïdiens sera recommandée par le chirurgien afin de soulager les douleurs suites opératoires.

48 heures après l’intervention, vous pourrez vous asseoir sur les os ischions sous les fesses en bordure d’un lit ou d’une chaise.

Après l’intervention

La convalescence à la suite de la pose d’un implant fessier dure 15 jours. Comme dit ci-dessus, il n’est pas conseillé de vous asseoir sur les fesses pendant toute cette période.

Il faut absolument respecter les consignes suites opératoires. Les voici :

  • -Interdiction de s’essuyer en faisant un mouvement allant vers l’arrière après chaque selle ou miction
  • -La prise d’une douche quotidienne
  • -Se rendre à la clinique pour des consultations de contrôle
  • -Interdiction de boire de l’alcool pendant 1 mois
  • -Interdiction de pratiquer des activités sportives pendant 1 mois
  • -Interdiction de faire pression sur les fesses

Les avantages de la pose de prothèses de fesses

La pose d’implants fessiers a de multiples avantages :

Avoir de belles fesses

Pour une augmentation du volume de ses fesses, l’implant fessier se présente comme la meilleure solution. Il permet de corriger les fesses plates et d’avoir de belles fesses bien rebondies.

Prothèses de fesses invisibles

Un autre atout de cette chirurgie esthétique est qu’elle ne laisse pratiquement pas de traces. Il sera donc impossible de savoir que vous avez effectué une pose d’implants fessiers. Ce qui est parfait pour les femmes qui recherchent une solution discrète et définitive.

Cicatrice peu visible

Cette technique de chirurgie plastique ne laisse pas non plus de cicatrice visible. C’est une intervention absolument discrète.

Résultat naturel et définitif

Pour obtenir de bons résultats lors de l’augmentation des fesses, les implants fessiers sont un bon moyen. Le résultat est naturel et définitif. De plus, le port des prothèses de fesse peut se faire à vie.

Garantie des prothèses fessières

Cette garantie de l’implant fessier peut courir jusqu’à 10 ans. Ainsi en cas de rupture spontanée, la clinique se charge de refaire gratuitement la pose de vos implants fessiers. Les complications sont également rares.

Les inconvénients de cette chirurgie des fesses

Il est vrai que les implants fessiers permettent d’augmenter le volume des fesses, néanmoins il faut reconnaître qu’il a quelques désavantages. Il convient de les connaître avant de s’engager.

  • -Des douleurs après l’intervention sous anesthésie générale
  • -Des troubles de cicatrisation
  • -Problèmes pour s’asseoir et marcher pendant des jours
  • -Des écoulements

De plus, les implants fessiers ratés sont de plus en plus légions.

Le prix de la pose d’implants

La pose d’implants fessiers est un phénomène qui est de plus en plus à la mode. De nos jours, plusieurs cliniques se sont spécialisées dans la réalisation de cette chirurgie esthétique. C’est donc logiquement que le prix de la pose de prothèses de fesses varie d’une clinique à une autre, d’un pays à un autre… Par exemple, le coût de la pose d’implants fessiers en Tunisie est moins cher par rapport à celle pratiquée en France. Il faudra donc demander un devis.