Andrea Ivanova fait plus de 20 injections pour avoir les plus grosses lèvres du monde

Ressemblée à la poupée Barbie, c’est le défi que s’est lancé Andrea Ivanova. Cette bulgare de 22 ans possède les plus grosses lèvres du monde. Pour cela, elle a subi plus de 20 injections notamment des lipoplasties pour augmenter le volume de ses lèvres.

Andrea Ivanova est en train d’entrer dans le livre de record Guinness devant la femme ayant les plus grosses lèvres du monde. La jeune fille de 22 ans a subi plusieurs opérations de chirurgie esthétique qui ont véritablement transformé son physique. De la poitrine, du visage, mais c’est celle concernant ses lèvres qui font les choux gras de la presse.

Véritable star d’Instagram avec ses 32 000 abonnés, la bulgare a déjà réalisé 20 injections d’acide hyaluronique en quelques mois. « J’ai peut-être fait plus de 15 opérations depuis 2018. Je ne les ai pas comptées, peut-être qu’il y en a d’autres. » A-t-elle dit. Elle n’a donc pas hésité de poster les photos de ses lèvres sur son profil et même de les vanter.  « J’aime mes lèvres maintenant plus qu’avant. Je me sens très bien et très heureuse avec mes nouvelles lèvres, car selon moi avec des lèvres plus grosses, je suis plus jolie. »

Malgré les nombreuses moqueries sur le Net, la belle aux lèvres pulpeuses assume complètement son physique et de dire « Je pense que mes lèvres sont belles, je les aime. J’ai visité presque toutes les cliniques pour les procédures esthétiques à Sofia et j’ai mis dans mes lèvres presque toutes sortes de produits de remplissage. »

Hormis les moqueries, il faut dire que ces opérations pour augmenter le volume de ses lèvres ne sont pas sans conséquences. « J’aime beaucoup mes nouvelles lèvres, il était difficile de manger après l’injection et deux à trois jours après, la procédure devient plus difficile ». De plus, elle a avoué que les médecins trouvaient dangereux de lui faire de nouvelles injections. « Mon médecin a dit qu’il ne ferait plus d’injection pour moi mais a dit que je devais attendre au moins deux mois. » mais elle ne comptait pas s’arrêter là. « Je me sens bien d’en avoir encore plus, mais certains médecins pensent que c’est suffisant, même si je les veux toujours plus grosses ». a-t-elle signifié.

Pour la bimbo blonde qui rêve de ressembler à Barbie, elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Espérons que ces lipoplasties ne mettent pas sa vie en danger.